• LSH
  • Day 2Game 8
    Blues3
    Coyotes5
    Boxscore 0 Likes
  • Day 2Game 9
    Kings1
    Ducks6
    Boxscore 0 Likes
  • Day 2Game 10
    Sabres3
    Maple Leafs1
    Boxscore 0 Likes
  • Day 2Game 11
    Flyers2
    Penguins3
    Boxscore 0 Likes
  • Day 2Game 12
    Canadiens1
    Red Wings3
    Boxscore 0 Likes
  • Day 2Game 13
    Blue Jackets4
    Capitals2
    Boxscore 0 Likes
  • Day 2Game 14
    Oilers3
    Canucks1
    Boxscore 0 Likes
  • Day 2Game 15
    Golden Knights1
    Blackhawks5
    Boxscore 0 Likes
  • Day 3Game 16
    Lightning
    Flyers
    Preview 0 Likes
  • Day 3Game 17
    Maple Leafs
    Rangers
    Preview 0 Likes
  • Day 3Game 18
    Ducks
    Kings
    Preview 0 Likes
  • Day 3Game 19
    Red Wings
    Sabres
    Preview 0 Likes
  • Day 3Game 20
    Coyotes
    Blues
    Preview 0 Likes
  • Day 3Game 21
    Jets
    Golden Knights
    Preview 0 Likes
  • Day 3Game 22
    Sharks
    Canucks
    Preview 0 Likes

État des lieux au Colorado

2019-04-29

Les tombeurs de l'Avalanche, les Canucks de Vancouver, mènent présentement 2 à 1 la finale de conférence face aux Coyotes. S'ils obtenaient leur billet pour la grande finale, ce serait une mince consolation pour le Colorado, qui a livré une chaude lutte aux Canucks, s'éliminant en prolongation lors du match no.6

Avec du recul, on comprend un peu mieux les raisons sous-jacente à cette élimination hâtive. Le gardien no.1 de l'équipe, Kari Lehtonen, n'a pas livré la marchandise de la même façon que M.-A. Fleury, Jonathan Quick ou Tuukka Rask. Avec 19 buts marqués en 6 matchs, l'Avalanche aurait pu espérer un meilleur sort, si ça n'avait été de Lehtonen est de son pourcentage d'arrêt de ,903 

Les efforts de l'adminstration seront donc concentrés sur la recherche d'un nouveau gardien, pendant la saison morte. Lehtonen ayant déjà annoncé sa retraite, il restera à voir si Braden Holtby regagnera sa forme d'antan au courant de l'été, ou si l'équipe procèdera à une transaction afin d'acquérir un nouveau cerbère

Finalement, le manque de ressources sur le flanc droit à aussi forcer l'entraîneur à jongler avec ses trios toute l'année. Il ne serait pas étonnant de voir l'Avalanche tester le marché pour Pierre-Luc Dubois, afin de voir s'il peut servir de monnaie d'échange contre un ailier droit.

À mots à peine couvert, le directeur général ne s'est pas caché pour identifier un dernier facteur dans la défaite : l'absence d'un support de la population locale. Celle-ci n'a même pas été capable de remplir l'aréna lors des séries éliminatoires, et ce malgré le fait que l'Avalanche a offert du hockey excitant toute l'année. C'est à se demander si cette ville est vraiment une ville intéressée par le hockey, a laissé tomber Kéven Breton.

Beaucoup de positif

L'équipe de Breton mise sur deux choix de première ronde et un choix de 2e ronde au prochain repêchage. Il s'est toutefois dit ouvert à transiger un ou plusieurs de ses choix, que ce soit pour du renfort immédiat ou pour alterner l'ordre des sélections.

Plusieurs jeunes espoirs ont connu une excellente campagne, dont le défenseur Ty Smith (nommé meilleur défenseur du WHL) et Jesper Boqvist, tous deux près à faire le saut chez les professionnels. 

La progression de jeunes joueurs, comme Blake Coleman, Jared McCann, Frank Vatrano, Victor Mete et Jordan Greenway, est encourageante. Ceux-ci devraient ajouter beaucoup de profondeur à une équipe qui a manqué d'énergie en fin de parcours. 

Finalement, grâce à un coup de maître qui passera sûrement à l'histoire comme l'un des plus grands vols de l'histoire du circuit, Breton peut aussi compter sur Jaccob Slavin pour stabiliser sa défense sur de longues années. Celui-ci, qui s'est établi en défenseur véritablement dominant, a été obtenu pour une bouchée de pain en début de saison de la généreuse part des Capitals. 




Yan Bilodeau

La bouchée de pain s'en va en finale.

État des lieux au Colorado
Quel avenir pour l'Avalanche à Denver?

• 0 teams Like this  5 months